dimanche 20 janvier 2008

Un Roman peut en cacher un autre

Afin d'apporter un peu de douceur dans ce blog de brutes, je vais maintenant vous parler du réalisateur de films d’animations russe Roman Kachanov (1921-1993). Dans un des rares articles qui lui sont consacrés, son rédacteur qualifie les courts métrages de marionnettes de Kachanov de "Cuteness overload of the highest order". Je ne suis pas loin de partager son avis. Attention, mignon ne veut pas dire niais. C’est beau, intelligent et plein de sensibilité. Certaines histoires de Kachanov comme Mama et Mitten sont aussi teintées d’un fantastique poétique et subtil. Il pose un décor réaliste dans lequel le personnage va basculer dans le fantastique par le changement d’un détail ou d’un point de vue.
Mama, Mitten et Pismo sont introuvables en DVD dans nos contrées mais disponibles sur youtube. On trouve aussi sur youtube Cheburaschka qui est aussi très mignon mais contrairement aux trois autres films, parlant et en Russe et par conséquent accessible à une plus faible audience.
Il y a tout de même un film de Kachanov disponible en France : "Alice et la troisième planète". Il se trouve en bonus du dvd de l’excellente "Reine des neiges" de Lev Atamanov. Alice, est un dessin animé pour enfants de science-fiction de 45minutes. L’intrigue est assez simple et elle sert de prétexte à la visite de planètes étonnantes par les héros. Ca fait très fin des années 70, psyché, notamment la musique. C’est donc un peu daté et ça ne vaut pas les films de marionnettes de Kachanov mais les passionnés d’animation y trouveront leur compte. Et puis c’est amusant pour une fois de voir des héros de SF qui ont des têtes de Russes et pas de mâcheurs de chewing-gums Texans. Pour l'anecdote, il y a un Roman Kachanov Junior qui est aussi cinéaste mais pour ce que google en montre, il semble qu'il ne s'inscrit pas dans la continuité de ce qu'à fait son père mais plutôt de Tarantino...

Alice et la troisième planète:

3 commentaires:

Mann a dit…

très bon film, au rythme toutefois assez lent pour un spectateur habitué à la frénésie capitaliste (les scènes de violence notamment sont très soft)

la baraque à Fritz a dit…

Oui, c'est aussi pour ça que je préfère ces courts métrages.

PS :désolé de ne répondre que maintenant.

Nuage Noir a dit…

je ne l'ai trouvé qu'en V.O sur daily motion, si quelqu'un a une VF ou une VOST je suis preneur !