lundi 1 octobre 2007

Jubilatore

Liberatore est une étoile filante dans le petit monde de la bd. Il y fit une entrée fracassante au début des années 80 avec Ranxerox dont le mauvais goût et le mauvais esprit assumés contrastaient avec la tradition puritaine de la bd franco-belge. Il disparut presque totalement dans cette même décennie jusqu’à sa réapparition furtive en 1996 pour la sortie de Ranxerox 3, scénarisé par Alain Chabat pour lequel il concevra quelques années plus tard les costumes du film "Asterix et Cléopâtre". Dans une interview accordée à Spécial Usa n°7 d’avril 1984, Liberatore exprime déjà sa lassitude pour la bd et son envie de ne plus se consacrer qu’à l’illustration. Il y parle aussi de Video Clips, album réunissant des histoires courtes créées avant et peu après Ranxerox. Cet album permettait de dresser un premier bilan de sa jeune carrière. Il apparaît aujourd’hui comme la preuve d’un énorme gâchis tant ses courtes histoires étaient prometteuses en ce qu’elles prouvaient que Liberatore pouvait exister en dehors de Ranxerox. Seule une de ces histoires est scénarisée par Liberatore et comme il le confie lui-même dans l’interview "ça se voit". Cette difficulté à être un auteur complet et la mort prématurée de son complice et principal scénariste Stefano Tamburini en 1986 a sans doute précipité son retrait de la bande dessinée. Aujourd’hui, il nous reste tout de même Ranxerox, concentré délectable d’ultraviolence et Video Clips, album que tout amateur de Liberatore se doit de posséder. Et si vous avez déjà tous ces albums, la baraque à Fritz vous offre en exclusivité une histoire titrée justement Video Clip et à ma connaissance inédite en France. Ces pages, dont on peut déplorer l’absence dans l’album Video Clips sont extraites du numéro 30 (1982) de la revue espagnole El Vibora.

Prix conseillés: entre 8 et 15 euros pour Video Clips, entre 5 et 8 euros pour les différents tomes de Ranxerox en rééditions.























5 commentaires:

Geert a dit…

Ah Liberatore que de souvenirs !!!Le petit Port Folio Rank Xerox de chez AEDENA ... les prepublications dans l'écho (si je dis pas de conneries !) va falloir que je me trouve ça à l'occasion.

Merci pour ce rafraichissement de mémoire

la baraque à Fritz a dit…

Salut Geert. Ce n'est pas à toi que je vais apprendre comment trouver une bd d'occas. Mais je te précise quand même que Video Clips se trouve autour de 10 euros.

germain a dit…

Cher Fritz,
Que faut-il penser de ceci :
http://www.actuabd.com/spip.php?article5994

Merci.

la baraque à Fritz a dit…

Hello Germain. Je n'avais pas vu ton message. Aucun avis pour le moment puisque je ne l'ai pas lu. Disons que ce n'est pas totalement étonnant qu'après avoir fait des bd où les personnages sont guidés par leurs instincts primitifs, il s'intéresse aux premiers hommes. Mais ce retour à la nature m'intéresse moins que sa peinture de la jungle urbaine (wow c'est puissant ça). J'en parlerai donc sur le blog si je le trouve d'occas' mais à vrai dire ça ne me tente pas tellement.

germain a dit…

Moi aussi je suis plutôt sceptique, pas une seule goutte de sang montré dans la page montrée en extrait !
Il vieillit Liberatore !
Le journaliste dit même que l'album est poétique et humaniste, et si actuabd en dit du bien on peut s'attendre au pire.